Destinée de l'écrivain

Lu :

Curieuse destinée que celle de l'écrivain : à ses débuts il est baroque, vaniteusement baroque. Au bout de longues années il peut atteindre, si les astres sont favorables, non pas la simplicité, qui n'est rien, mais la complexité modeste et secrète.

Jorge Luis Borges, L'Or des tigres

Comments are closed.