Tanka

Nuit difficile, réconfort d'un chuchotement discret, généreux mais lointain dans le froid de ma voiture à trois heures du matin. Puis Borges :

Dans la bataille
ne pas être tombé
comme tes pères
Passer ta vaine nuit
à compter les syllabes

Jorge Luis Borges, Tanka

Il neige.

avk

Comments are closed.