Automorphonymies

Il y avait déjà les mots autoréférents : "court", "mot", "imparisyllabique", "sec" ou "image" sont autoréférents tandis que "long", "poire" ou "phrase" ne le sont pas. Avec déjà des problèmes : "autoréférent" ne peut-il être qu'autoréférent?

L'épatante Claire Delavalée propose la définition suivante :

« automorphonyme : dont le nom évoque la forme. »

La poire est automorphonyme puisqu'elle a la forme d'une poire. Les nuages ne sont pas automorphonymes parce qu'ils ont la forme de nains de jardin. Quant à la Sonate en forme de poire, elle est bien sûr automorphonyme puisqu'elle a une forme de sonate.
Comment classer, selon ces deux qualités, "contradition", "métaphore", "moi-même", le titre "Ceci n'est pas une pipe" ou le nombre "41"?

Ai-je besoin de sommeil?

avk

One thought on “Automorphonymies

  1. contradiction : antirotondogyration
    your self : uroluditelemetreur
    "ceci n'est pas une pipe" : selon votre compatriote belge, donc inthalassopotable for me, mais trop pelliculopyge
    metaphore : image bibliopotamique
    41 : ponctuyauter SVP

    faut déjà être réveillé pour lire ça !