Caricatures de Mahomet


Ah, un lien très intéressant a toutefois été posté : une (très) longue page de zombietime démontre combien la représentation de Mahomet est chose courante depuis des siècles (parfois même dans le monde musulman), sans déclencher de vagues d'indignation similaires à celle-ci. Très intéressant pour sortir du débat manichéen où s'enbourbent les paragons de la liberté d'expression et les chantres du respect des croyances.

Simple exemple, l'illustration que Gustave Doré fit de Mahomet montrant ses entrailles à Dante et Virgile :

Mentre che tutto in lui veder m'attacco,
guardommi, e con le man s'aperse il petto,
dicendo: "Or vedi com'io mi dilacco!
vedi come storpiato è Maometto!
Dinanzi a me sen va piangendo Alì,
fesso nel volto dal mento al ciuffetto.
(Dante, Inferno XXVIII)

Comments are closed.