Borges et l'épopée

Après avoir rédigé mon post sur Amazon, sauveur de la critique, je découvre une opinion parallèle chez Borges (et j'en ronronne de plaisir) :

D'une certaine manière, les gens ont faim et soif de l'épopée. J'ai la conviction que l'épopée est un besoin pour les hommes. Or, la chose peut vous décevoir mais elle est incontestable, c'est de Hollywood que le monde a reçu sa provende d'épopée.

- J. L. Borges, L'Art de poésie p. 52

avk

Comments are closed.