Les Raisonnements fallacieux (4)

D. ARGUMENTS AD HOMINEM (Argumentum ad hominem)
où les défauts de l'auteur sont évoqués...

Les arguments ad hominem n'appartiennent pas à proprement parler aux appels à l'autorité mais ils procèdent d'un mécanisme similaire, généralement utilisés pour discréditer une proposition. Au lieu d'attaquer la proposition, ils attaquent la personne qui le défend. Certains appels à l'autorité parfaitement symétriques sont d'ailleurs parfois classés dans cette catégorie (argumentum ad crumenam p. ex. selon lequel le riche fait autorité sur le pauvre).

D1. Argumentum ad personam

La personnalité de l'auteur discrédite son propos.

« Et c'est cette canaille qui voudrait nous faire croire que la Terre est ronde! »

D2. Argumentum ad hominem circumstantae

« Il prétend que Dieu n'existe pas, mais il a fait de la prison! »

D3. Appel aux motivations (Appeal to motive)

Où une prémisse est invalidée sur base des motivations du locuteur.

« Il a voté ainsi parce que sa femme en profitera indirectement. »

D4. Tu quoque

L'argument Tu quoque consiste à discréditer une proposition parce que son auteur lui-même a agi en contradiction avec elle.

« Comment peut-on lire ce que Jean-Jacques Rousseau peut écrire sur l'éducation des enfants alors qu'il a abandonné les siens ? » (Voltaire)

Une autre forme du Tu quoque consiste à démontrer son innocence par le seul fait de la culpabilité de son adversaire :

« Ah! Vous voyez bien qui de nous deux est le menteur! » (lorsque l'adversaire vient d'être pris en flagrant délit)

D5. Culpabilité par association

Décrédibiliser une personne parce que sa proposition est similaire à celle d'une personne ou d'un groupe discrédité, et ainsi discréditer la proposition elle-même.

« Vous dites que les pauvres meurent de faim. C'est un argument de communiste. Vous ne vous attendez pas à ce que l'on prête attention aux propos d'un communiste?! »

« Vous êtes végétarien? Hitler l'était aussi...! »

avk

TABLE DES MATIÈRES

1. Introduction et tromperies verbales

2. Non causa pro causa

3. Appels à l'autorité

4. Arguments ad hominem

5. Appels à l'émotion

6. Digressions

7. Généralisations invalides

8. Erreurs de logique

9. Subjectivismes etc.

SOURCES

Aristotle, De Sophistici Elenchi.

Baillargeon, Normand. Petit Cours d'autodéfense intellectuelle. Ed. Lux: Québec, 2005.

Kelley, David. The Art of Reasoning. W.W. Norton: New York, 1998.

Mill, John Stuart. Système de Logique. Livre 5. Les sophismes, in Système de logique déductive et inductive, Pierre Mardaga éditeur: Bruxelles, 1988.

Schopenhauer, Arthur. The Art of Controversy

www.nizkor.org

wikipedia

Comments are closed.