Pourquoi croit-on que les voitures vont plus vite dans la file d’à coté ?

Sans doute parce qu’elles vont effectivement plus vite dans la file d’à coté. Et si vous passez d’une file à l’autre, ça n’y changera rien : la plupart du temps, vous serez dans la file la plus lente. Comme tout le monde d’ailleurs.
C’est parce qu’une file est dense qu’elle est lente, parce qu’on ajuste sa vitesse à la distance qui nous sépare de la voiture de devant. C’est pour la même raison que le traffic est plus rapide dans un tronçon peu dense, où la distance entre véhicules est grande. Dans une situation de traffic hétérogène, les voitures lentes sont donc nécessairement plus nombreuses que les voitures rapides. Pour fixer les idées, imaginons que les files lentes contiennent 2/3 des voitures, et que les files rapides en contiennent 1/3.

Chaque conducteur est alternativement dans une zone rapide et dans une zone lente. Soit qu’il change de file, soit que son tronçon devienne temporairement plus rapide ou plus lent. Comme la proportion globale de véhicules dans les tronçons rapides et lents est de 1/3 et 2/3, chaque conducteur individuellement passe 2/3 du temps à rouler plus lentement que les autres, et seulement 1/3 du temps à rouler plus vite. Bref, 2 fois sur 3, les voitures d’à coté vont bel et bien plus vite.

Cedric Gommes

Source

http://plus.maths.org/issue17/features/traffic/index.html

2 thoughts on “Pourquoi croit-on que les voitures vont plus vite dans la file d’à coté ?

  1. je cherche le raisonnement falacieux dans cette démonstration.

  2. Il existe un excellent simulateur de trafic (en allemand) qui permet de modéliser de nombreuses situations a priori paradoxales, comme par exemple le fait de réduire la vitesse localement afin de l'accélérer globalement.